La fonderie d’aluminium

2 octobre 2018 Non Par Pêche Tonton

Voilà de quoi faire, un sujet des plus intéressant pour nous petits créateurs de leurre que nous sommes. Un travail artisanal qui ne fait pas peur à la Team Lomic² prête à relever tous les défis qui se présenteront à elle ! Voici donc en résumé comment il est possible de réaliser vos propres moules en aluminium.

Nous partirons du principe où nous avons de l’aluminium en notre possession et que nous souhaitons réaliser un moule.

Fondre son aluminium

il faut pour cela déjà pouvoir fondre son aluminium, la température de fusion de l’aluminium est de 660,32 °C. Le meilleur moyen et le plus économique est l’utilisation d’un « poêle dragon ».

Il est possible de fondre son plomb via ce procédé bien évidemment : la fusion du plomb se faisant à 327,462 °C.

Il existe sur le web des plans libres de droit pour réaliser un tel poêle. je vous propose ici celui de Barnabé Chaillot du « site L’énergie autrement« .

aluminium rocket stove plan

Retrouvez le schéma complet ici 

Vidéo de Barnabé Chaillot  sur le poêle dragon ici

Fabriquer ses moules

Ensuite il ne nous reste plus qu’à faire parler notre créativité et créer des moules pour nos plombs, nos jigs et tout ce qui se coule dans de l’aluminium.

Je vous ai trouvé une vidéo qui vous montre l’intégralité du procédé de réalisation d’un moule pour plombs.

Cette vidéo est en russe malheureusement mais on peut aisément comprendre la technique. Le processus n’est pas très compliqué mais il demande un grand nombres de manipulations et un équipement minimum pour les finitions.

Cela fera donc partie de nos objectifs pour 2019 : réaliser nos propres moules de nos prototypes.

La team Lomic² a du travail devant elle mes petites frazouilles !

Pêche Tonton te suggère de perdre encore 5 min par là...