C'est LA règle qu'il conviendra de respecter pour éviter le mal de mer.

On dit toujours que pour ne pas être malade en mer il faut ne pas avoir Faim, Froid ni être Fatigué.

Nos trois F sont donc : Faim, Froid et Fatigue. Si tu pars en mer comme une drôle de petite frazouillette avec la faim, en étant peu couvert au lendemain d'une courte nuit, il y aura de forte chance de ne pas être bien en mer, voir même pas bien du tout du tout.

Il est important donc de partir en mer le ventre rassasié, cela évitera à votre estomac et autres organes de se balader un peu trop quand la houle ou le roulis du bateau bercent nos gentils carcasses de pêcheurs.

Pour le froid, il suffit de partir bien habillé et de toujours prévoir une couche supplémentaire. Moi personnellement, j'ai toujours à bord une ou deux vestes de quart supplémentaires, car les températures de l'été breton supportent le port d'une bonne veste ! Combien de fois j'ai emmené des amis qui avec juste leur petit pull ont apprécié une bonne veste en fin d'après midi ou quand le soleil joue à cache cache !

La fatigue...là c'est une question de logique même, il n'est de toute façon jamais prudent de s'aventurer en mer en étant la tête dans le cul après une soirée trop arrosée de la veille. Avoir un minimum de peps est primordial pour ce genre d'expédition.

Cette règle c'est de la logique, du simple bon sens. Je ne la respecte pas avec rigueur, mais par exemple si comme à mon habitude (mauvaise) on ne prend pas de petit déj' il conviendra de prévoir un petit quelque chose à manger en cas de fringale (paquet de gâteau, sandwich,etc...). 

Dès lors que vous appliquerez cette règle des "3F" vous pourrez profiter de la mer sans (trop de) risque d'appâter le poisson à votre insu ...

Et on n'oublie pas de mettre son gilet de sauvetage en permanence dès qu'on est sur l'eau !

Respecte ta mer !